La femme et le pantin, 1935

The Devil is a woman

Josef Von Sternberg

Je n’ai pas lu le roman de Pierre Louÿs. Une oeuvre probablement très belle mais avouons que ce titre convient si bien à Dietrich et Sternberg…

Il s’agit de leur dernier film ensemble et la grande Marlène y entonne des ritournelles comme de malicieux adieux à celui qui s’était autoproclamé son pygmalion. Lui même confiera , parfois, que sa carrière s’est arrêtée en 1935.

Le titre prend alors un sens plus ambiguë. Nulle doute quand au rôle de la femme, mais qui était le pantin de qui ?

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 28 janvier 2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s