Rendez-vous avec la peur, 1957

Night of the demon

Jacques Tourneur

Le docteur John Holden, un savant américain, se rend à Londres afin de mener son enquête sur la mort de son collègue, le professeur Harrington. Ce dernier avait fait part de ses soupçons sur le Dr Karswell qu’il pensait lié à des forces démoniaques.
Holden, est incarné par Dana Andrews, soit une certaine idée du mâle alpha américain et des ses certitudes, confronté à des mythes paysans de la vieille Europe.
« Angoisse », précédente réalisation de Tourneur, ployait sous ses dialogues et sa matière théâtrale. N’ayant presque rien à filmer, le cinéaste se concentrait sur les interstices, les trajets des personnages, d’un lieu à un autre, devenant plus passionnants que les climax scénaristiques.
Aussi, le docteur Holden a-t-il tort lorsqu’il se moque de son entourage qui voit des démons dans tous les coins.
Pour y être né, Jacques Tourneur connaît bien la vieille Europe et se fait fort de rappeler à son héros que ce sont ses contes qui inspirent, tous les 31 octobres, une certaine fête païenne aux américains.
L’art du réalisateur consistera donc à traquer dans les coins les traces de l’indicible.

~ par 50 ans de cinéma sur 30 septembre 2017.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s