The black out, 1997

Abel Ferrara


Le très straight Matthew Modine incarne un célèbre acteur, Matty, venu a Miami pour demander la main d’Annie, avec laquelle il partage sa vie depuis cinq ans. Complètement imbibé d’alcool et de drogue, il va vivre une nuit d’horreur qui va provoquer un blackout, une amnésie partielle. Dix-huit mois plus tard, il décide de retourner a Miami pour retrouver la piste d’Annie, et tenter de recouvrer la mémoire.
Ce pitch ressemble, de manière rêvée, à l’idée que l’on se fait de la vie de son auteur.
Et, dans ce film, Abel fait tout pour que les critiques paresseux se lancent dans des parallèles.
Après un grand chelem impressionnant qui l’a vu enchaîner 6 films en 4 ans, le cinéaste cramé filmerait-il sa propre caricature ?
Durant la promotion, Béatrice Dalle, relatant sa première rencontre avec Ferrara autour d’assiettes envoyées au visage, nous aiguille sur ce chemin.
Si l’on ajoute Claudia Schiffer venue s’encanailler chez les artistes maudits, Modine authentiquement ivre mort pour son rôle ou encore Dennis Hopper en réalisateur hystérique mettant en scène un remake du « Nana » de Renoir version cuir et coke, la messe est dite.
Or, durant la majeure partie du métrage, on se dit que ce Barnum pittoresque devient lassant et que les grandes oeuvres destroy de Ferrara valaient mieux que ses interview freaky.
Pendant une heure, « The black out » est un film impossible, un essai épuisé et ennuyeux à force de poses et d’effets.
Il faudra la disparition de l’icône Schiffer pour que cette histoire commence à briller.
Le personnage masculin se retrouve alors en manque, guettant comme un animal les traces de la femme qu’il aime. Devenu pathétique, il transforme les errements précédents en une fuite nocturne qui atteindra son apogée en plongeant dans l’océan, perdu, pour ce qui constitue l’une des scènes les plus bouleversantes de la filmographie d’Abel Ferrara !

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 26 juin 2017.

Une Réponse to “The black out, 1997”

  1. I wanna sink to the bottom with you

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s