One + One, 1968

Sympathy for the Devil

Jean-Luc Godard

photo-one-one-22592

Et si c’était le film d’une vengeance ? Sur le papier, la rencontre Godard / Rolling Stones est des plus excitantes. Un cinéaste intello filme le (l’autre) plus grand groupe de rock du monde.
Mais, «One + one» ne s’appelle pas (plus) «Sympathy for the devil». Godard reste Godard c’est à dire un artiste majeur et un homme tortueux, c’est à dire que la rock star, c’est lui!
Mick, Keith, Brian (déjà en cours de retrait) et les autres se laissent filmer dans leur labeur, comme des musiciens de studios. Ils accumulent les prises, ne cassent rien, laissent les shiloms au placard et répètent ad libitum please allow me to introduce myself sans que jamais le cinéaste ne leur en laisse le loisir (ce que les producteurs anglais ne lui pardonnèrent pas, ils modifièrent le montage afin que Jagger termine «Sympathy for the devil»).
Par une perversité toute godardienne, les apparitions des Stones constituent des plages de sérénités dans un film, par ailleurs, particulièrement acide (nous sommes en 68).

8gxflwc0xnx35g3ewcx1oauxo1_1280
C’est Anne Wiasemsky qui prend en charge la part sombre des révoltes 60’s. Sur le sujet Godard se montre ambigu : à la fois solidaire (les black panthers en vedette) et fielleux (la séance sado masochistes des hippies maltraités par des quidams nazis).
Cependant, la scène la plus troublante est celle qui voit Wiazemsky poursuivie par des journalistes qui ânonnent un catalogue des clichés liés à la rébellion des babyboomers. Aux journalistes, l’actrice répond invariablement Yes ou No, en courant le temps d’un plan séquence qui la laisse manifestement exténuée.
Sadique Godard, qui aime amener une actrice muse jusqu’aux limites, mais toujours cinéphile (une manière de rejouer Rossellini / Bergman et «Stromboli») et surtout analyste aiguisé de la galaxie Walt Disney qu’il n’allait pas tarder à quitter.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 15 mars 2017.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s