Planète hurlante, 1996

Screamers

Christian Duguay

matxxkxmbazgguuq3xosphojelv

Nous sommes en 2078 sur la planète Sirius 6B. L’Alliance, regroupement de mineurs qui s’oppose à un puissant consortium qui extrait un minerai radioactif, va devoir affronter dans sa lutte une redoutable armée, les Screamers, robots autonomes enfouis dans le sol qui détectent tout ce qui vit et l’exterminent.
Le générique de cette série B avait de quoi séduire l’internationale geek. « Screamers » est adapté d’une nouvelle de Philipp K Dick par Dan O’Banon (toujours pas remis du scénario de «Alien»), avec Peter Weller (sorti de « Robocop »).
Au milieu de ces grands noms, celui du cinéaste paraissait infiniment plus modeste. Christian Duguay a réalisé des séries B de science fiction, des séries B d’horreur, des séries B d’action… uniquement des boulots ingrats (les suites méconnues du « Scanners » de Cronenberg) avec, au bout du tunnel, souvent des films médiocres et jamais la reconnaissance.
L’œuvre présente fait exception, comme si le cinéaste s’était mit au diapason de son scripte et de la nouvelle originale. Il fait ce qu’il sait faire et le fait de son mieux, il filme des monstres et des machines, de l’action, de l’horreur, de la science fiction.
Le profil du cinéaste est modeste mais il réussit une machine puissante et rapide, c’est-à-dire exactement l’idée que l’on peut se faire d’une série B réussie.

33993

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 16 février 2017.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s