Les 7 tonnerres, 1957

Seven thunders / The beast of Marseille

Hugo Fregonese

beast-marseilles01

Hugo Fregonese a traversé les Amériques pour réaliser des films de genre efficaces et soignés, de son Argentine natale aux majors californiennes.
Cette année , il recrée un Marseille de studios, pour donner sa version tardive des films de guerre usinés à Hollywood durant les années 40 et 50.
2 soldats anglais se rapprochent de la résistance française, alors que l’armée allemande prépare la destruction du vieux port.
Nous parlons ici de série B et c’est très bien comme cela.
Fregonese résume Marseille (et donc la France) à un réseau de ruelles sombres et la guerre à un hors champs oppressant. Il parvient ainsi à rejoindre ses illustres prédécesseurs en mêlant le drame social et le surréalisme, en réalisant un film de guerre comme Jacques Tourneur filmait l’horreur.

seven-thunders

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 28 octobre 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s