Trains étroitement surveillés, 1966

Ostre sledované vlaky

 Jiri Menzel

disque-des-trains-etroitement-surveilles5

Les trains ont beau être surveillé, il règne un chaos monstre dans la gare. Menzel capte l’absurdité d’une Tchécoslovaquie qui en a connu d’autre, en orchestrant un délirant ballet de machines et de rails. Ces lignes censées circonscrire un pays, délimiter ses frontières tout en reliant ses habitants, constituent en réalité des murs, des impasses. La carte devient alors un dessin abstrait dans lequel se perdent les malheureux aiguilleurs de l’absurde.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 17 août 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s