De l’histoire ancienne, 2001

De l’histoire ancienne
Orso Miret

Les secrets de famille constituent une manne scénaristique inépuisable. Pour son premier essai, Orso Miret transforme une enquête, autour du passé d’un grand-père durant la guerre, en vortex pour une fratrie dont les questions resteront sans réponses.

Sans doute n’y avait-il rien à comprendre. Pourtant, les plaies ravivées sont bien réelles. Il faudra tout un film pour les refermer, jusqu’au moment où une petite fille pourra enfin répondre à ceux qui lui demandent si son grand-père vient la chercher après l’école : Non, il est mort ! Instant de cinéma le plus bouleversant de l’année.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 25 juillet 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s