M le maudit, 1931

M, eine stadt sucht einen mörder 

Fritz Lang

Welles était un bricoleur de génie, Eisenstein un fin architecte, Chaplin un musicien surdoué… Comme eux, Fritz Lang habite l’Olympe des cinéastes souverains dans tous les domaines.

Les acteurs, le décors, le montage… partout, Lang donne des leçons (profitables). A ces talents, ajoutons celui de DJ. «Dans l’antre du roi de la montagne» de Grieg est un morceau magnifique, mais, simplement siffloté par un monstre terrifié, il incarne désormais la rencontre de Kafka et Brecht, la fusion de la société et de la terreur dans l’un des plus grands films de l’histoire du cinéma.

Le génie est sans doute une forme de mixage…

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 27 juin 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s