The chaser, 2009

Chugyeogja

Na Hong-Jin

the-chaser-movie-2

Où l’on se remémore que le terme série noire est trop souvent galvaudé. Sérieusement, depuis combien de temps n’avions nous pas vu un film authentiquement méchant, un film dont le héros est un proxénète cherchant à récupérer l’une de ses filles.
Les personnages de Na Hong-Jin sont de simples mortels en quêtes de survie, animaux perdus par leurs instincts dans une brume métaphysique qui les dépasse. Les prostituées souffrent, les tueurs sadiques aussi.
A la fin, le héros tente une courte élégie pour les enfants de putes, filmé de dos, regardant un ciel de cendre, loin, très loin au fond du plan.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 4 juin 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s