La grande illusion, 1937

Jean Renoir

SCRATCH

On attribue souvent à Jean Renoir cette définition du cinéma : faire faire de jolies choses à de jolies femmes… Une maxime un peu stupide dont les cinéphiles abusent (moi le premier).
En suivant les magnifiques Gabin, Fresnay, Von Stroheim, Dalio ou Carette on peut dire qu’il savait aussi faire faire de belles choses aux bonshommes. Une fatalité puisque les femmes sont ici totalement absentes, à l’exception de la digne et douce Dita Parlo. Elles constituent l’inconscient du film et l’obsession des soldats prisonniers dans une forteresse allemande de la grande guerre.
La règle du jeu est des plus sèche, à peine bousculée par la lutte des classes… c’est un film de guerre tourné après 1936…
Renoir disait aussi que plus une chose est intime, plus elle est universelle. On le suivra d’avantage sur ce terrain.
Revoir «La grande illusion» m’a donné l’impression étrange d’être renvoyé à différents objets populaires, sans ordre ni grade, sans lutte de classe pour le coup. On peut ainsi songer au plaisir coupable de la série «Papa Schultz», aux héros virils et à leurs sacs de terre de «La grande évasion» (qui se révèlera pour beaucoup d’entre eux une sacrée illusion aussi), au cinéma russe et aux prolétaires sublimés de Boris Barnet, pourquoi pas à Beckett lorsque Gabin et Dalio deviennent les clochards de la guerre ou bien aux buddy movies américains dans leur duo juif/white trash, voir à Laurel et Hardy lorsque les mêmes s’éloignent au dernier plan de leur démarche pataude dans la neige des montagnes suisses et même la petite fille dans le chalet nous ramènera aux souvenirs d’enfance de Heidi.
On pourrait se sentir un peu bête, mais tout cela, c’est aussi dire à quel point le cinéma de Renoir atteint l’universel et nous touche intimement.

la-grande-illusion-wallpaper_135043_25713

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 22 mars 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s