30 rocks, 2006

Tina Fey

30Rock

Alain Resnais fustigeait les gens qui racontent leurs séances de cinéma ainsi « on a ri, on a ri…mais c’était bête, c’était bête ».
La bande de rois du gag consternant chapeautée par la reine acide Liz Lemon (merveilleuse Tina Fey) et le tout puissant Jack Donaghy (Alec Baldwin en phénix de comédie) m’aura fait rire tant rire, et parfois, bêtement…
Mais, pour suivre l’esprit de Resnais, si l’on rit tant de ces bêtises, c’est qu’elles constituent une pure masse d’intelligence comique.
« 30 rocks » joue la carte modeste de la sitcom dans le milieu des sitcom, de la parodie de film d’entreprise, du dérivé du « Saturday night live »… des épisodes de 20 minutes dans les mêmes décors, avec les mêmes personnages souvent préoccupés par les mêmes enjeux : rien d’énorme par rapport aux blockbusters de la télé US ou aux séries intellos qui ravissent les cinéphiles européens.
Mais chacun sait que ce n’est pas la taille du cerveau qui importe mais le nombre de ses ramifications et cette petite série est une galaxie infinie.
Tina Fey invente un comique féminin inédit et parle d’un univers qu’elle connaît (les usines du rire) et des gens qu’elle aime (les comédiens, professionnels ou non).
Durant la première saison son personnage d’irrésistible geek propose une soirée vidéo à un ami avant d’avouer qu’elle ne dispose que de 2 films en DVD : « Star wars » et « Tootsie ». Si Liz Lemon cite abondamment le premier, manière d’innocenter ses maladresse par une régression infantile, le second lui sert de modèle à la fois physique (les lunettes, l’air sévère c’est bien le personnage inventé par Dustin Hoffman) et thématique (le film de Sidney Pollack constituait déjà une jouissive mise en abîme du plateau d’une série TV comique).
Ces références charpentent donc la série en secret, lui donnant son ton de parodie de la société du spectacle et arriment notre affection pour une bande de fous qui choisissent de ne jamais devenir des hommes, des femmes ni surtout des adultes.

ban[2]

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 13 mars 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s