L’emploi du temps, 2001

Laurent Cantet

l-emploi-du-temps

Le héros de « L’emploi du temps », admirable Aurélien Recoing, fait cette confession au milieu du film : ce qu’il préfère dans la vie, c’est rouler sans but au volant de sa voiture. Une passion qui le mènera au bord de la folie.
On peut imaginer que Laurent Cantet a filmé cette histoire pour cela, trouver un prétexte pour suivre un homme qui roule, seul dans la nuit. Vieille fascination historique entre la bagnole et le cinoche !
Je me dis alors que j’ai tant aimé « L’emploi du temps » pour les mêmes raisons, les heures passées derrière le pare-brise des automobiles familiales et les films que je m’y suis fait.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 20 septembre 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s