Le trou, 1960

Jacques Becker

le trou becker criterion PDVD_009001

Un évènement innerve tout le film de Becker, sans qu’à aucun instant il y soit fait allusion. Avec son héros traître et ses prisonniers de chiffon, «Le trou» engouffre la mémoire de l’occupation.

Des hommes qui ne se seraient jamais parlé en des circonstances ordinaires, luttent ensemble contre les gardiens, contre la société, contre la pierre. Lors de séquences magnifiques et angoissantes, les évadés explorent les fondations de leurs geôles. Ils y découvrent des chaînes et des voûtes gothiques, ils se taisent et nous pensons à leur place que dans un passé récent, les gendarmes français travaillaient pour une autre autorité.

Le trou est un vortex. La France est une prison, et ceux qui en forcent l’inconscient atterrissent directement au Moyen-Age.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 23 juillet 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s