Impression en haute atmosphère, 1988

Impressiones en la alta atmosfera

José Antonio Sistiaga

impressions-en-haute-atmosphere-de-jose-antonio-sistiaga

Il serait tentant de considérer ce court métrage composé d’explosions de couleur peintes à même la pellicule sous l’angle exclusivement psychédélique. Tentant et jouissif, car «Impression en haute atmosphère» produit d’euphorisants effets.

Toutefois, le titre doit rester en mémoire. Cette suite de cercles et de ronds mouvants pourrait constituer le plus beau voyage de science-fiction qu’il nous ait été offert, avec «2001» tout de même. Sistiaga propose une variation à l’ellipse de Kubrick en faisant se rejoindre l’immensité du cosmos avec les tâches que nous créons en fermant les yeux.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 11 juillet 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s