Amer béton, 2007

Tekkon kinkurîto

Michael Arias

Amer béton

Parfois, la mondialisation des talents peut aboutir à un moment de grâce violente, comme cette histoire de 2 frères perdus dans un labyrinthe urbain et qui luttent contre la misère, les yakuzas et d’étranges démons.

Michael Arias apporte un héritage purement yankee à l’industrie du manga et l’on jurerait qu’il a rendu une visite de courtoisie à Moebius qui avait récemment fait, lui aussi, le voyage vers le Japon pour « Le monde d’Edena ».

Armé d’une telle palette, il vivifie les genres et influences qui l’ont servis.
Désormais, le manga, le comic et la Bd européenne pourront ensemble puiser d’innombrables traits, couleurs et idées dans « Amer béton ».

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 29 juin 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s