Tenue de soirée, 1986

Bertrand Blier

Tenue de soirée

C’est la phase terminale, Blier balance tout. Déjà sur l’affiche Michel et Gégé posent en travellos, histoire de nous convaincre qu’il s’agit d’un putain de film.
A force de fantasmer la femme en fée perverse, de la salir pour mieux l’iconiser, le mâle finira par y goûter. On n’est jamais aussi bien servi que par soi même. La phobie s’est muée en dégoût de soi narcissique. Bertrand Blier filme la mise en abîme comme une pièce de boulevard et signe son dernier bon film : glauque et passionnant.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 23 mai 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s