Clean shaven, 1995

Lodge Kerrigan

clean1

Attention scandale ! Lodge Kerrigan entre chez les grands cinéastes en cassant la porte. Il y avait tout à craindre d’un film dont la réputation s’est basée sur le nombre d’évanouissements durant sa projection cannoise. Alors, film culte ? Film choc ? Film d’horreur ou film provocateur ?

La réponse qui s’impose et clôt le débat est : « Clean shaven » est un film américain. Pas seulement un film produit en Amérique et destiné au public mondial, mais une oeuvre qui n’aurait pas pu naître ailleurs.

Kerrigan nous refait le tour de piste : motels glauques, fast food minables pour white trash en caravane… nous connaissons l’univers par coeur, nous l’avons visité au cinéma ! Tant de fois qu’on en était venu à fétichiser ces attirails de ploucs déjantés. Comment se fait-il que l’on marche encore une fois, et à fond ? Beaucoup de rigueur et pas mal de talent mais aussi quelque chose de plus.

Clean shaven

Si l’on sait d’où vient « Clean shaven », son réalisateur sait, lui, où il ne veut pas aller. Il parvient à éviter les fatales ornières qui le guettent. Soit d’un côté le film de genre dégénéré, où la surenchère et le second degré feraient office de désir, de l’autre le misérabilisme comme gage d’indépendance.

C’est donc un métrage dégraissé qui radiographie l’Amérique rurale et ses mythes comme l’on analyse un fossile. Du road movie ne subsiste qu’une route vide, du western ne reste que des carcasses de vaches. Seule l’horreur est toujours là. Réconfortante dans la solitude, elle permet au moins de ressentir quelque chose et de se rappeler que l’on n’est pas encore mort…

clean shavenlarge

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 11 mai 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s