Rusty James, 1984

Rumble fish

Francis Ford Coppola

MoC_RUMBLE_FISH_300dpi_Press1-Large

Coppola filme vraiment bien les garçons ! Pas n’importe lesquels, il est vrai. Comme il avait suivi l’éclosion des beaux gosses des années 80, il se concentre dans « Rusty James » sur 2 icônes naissantes : Matt Dillon et Mickey Rourke.

Le film reste plastiquement superbe, aujourd’hui, mais se teinte d’une aura crépusculaire, là où il n’était que mélancolique.

Le cinéaste avait conscience que l’époque, durant laquelle son talent et sa notoriété s’étaient épanouies, était révolue. Filmer un rebelle en moto ne ferait pas de lui un James Dean ou un Brando. Le cinéma américain a été repris par les industriels et il n’est plus temps de se laisser aller à l’expérimentation. Les dernières frontières à dépasser sont dans des galaxies far, far away… Coppola lui-même, le golden boy des « Parrains » et de « Apocalypse now », vient d’en faire l’amère expérience. Ses ambitions se sont heurtées à des colosses plus puissants que lui : l’entertainment et l’indifférence du public.

« Rusty James » n’est donc qu’une larme versée sur un passé glorieux. Pourtant, on ne peut s’empêcher de le revoir à travers ses comédiens. Aspirant idoles dès leur premier rôle, ils ne cesseront plus de choir. Leur grâce était telle qu’ils ne pouvaient que s’enlaidir. Le problème est que peu de cinéaste se sont intéressé à cette chute. Leurs quelques rôles marquants, au milieu de pléthore de films nuls, ne sont que des simulacres des stars qu’ils n’ont pas été (« Drugstore cowboy » pour Dillon, « L’année du dragon » pour Rourke).
L’époque ne voulait pas de nouveau Brando.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 25 avril 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s