Conversation secrète, 1974

The conversation

Francis Ford Coppola

image_tech_C_1215102519
Pour moi, la rencontre avec Coppola avait mal débuté.

Les premières visions furent celles d’après la splendeur. Le très bis « Dracula »et le fade « Idéaliste ». Puis, je découvris les petits films réévalués, « Peggy Sue s’est mariée » ou « Outsider », petits films en effet… Les premiers essais ne m’ont pas plus charmés, « Dementia 13 » digne de rester dans les placards de son producteur Roger Corman, « Rain people » indigne d’une section off du festival de Sundance.

Il fallait donc en découdre avec Francis Ford Coppola, l’homme des chef d’oeuvres, le mentor de Scorsese et Spielberg, le réalisateur du « Parrain », « One from the heart » et « Apocalypse now ».
Modeste doit être celui qui veut apprendre : la quête du général Kurtz m’est apparue comme une messe soporifique, les kleenexs remplissant la bouche de Brando condamnaient Don Corleone à la caricature et je ne retiens de « One from the heart » qu’une jolie bande originale de Tom Waits.
De très violentes gifles m’attendaient lors des nouvelles visions de ces films…

Ainsi, les volutes discrets de « Conversation secrète » ne me sont parvenus que progressivement. Grand DePalma movie avant l’avènement du cinéaste Brian DePalma, les aventures de Gene Hackman au pays du Watergate, sur les note de David Shire, importent l’angoisse métaphysique de « 2001, l’odyssée de l’espace » chez les mortels : un homme seul joue du saxophone pour les espions qui l’enregistrent et un coeur humain sera jeté aux toilettes.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 24 septembre 2014.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s