L’aventure c’est l’aventure, 1972

Claude Lelouch

aventclaventure145

C’est un moment un peu fou dans le cinéma français, durant lequel Claude Lelouche se permet tout et surtout n’importe quoi, et ce faisant, atteint des cimes de volupté pop.

Le casting est déjà un pari : l’homme qui aimait les femmes rencontre Aldo La Classe, le grand Jacques tape dans le dos du gorille, sous l’oeil de Charles Gérard, fétiche lelouchien dûment répertorié. Johnny beugle que l’aventure est érotique…

C’est un film FRANCAIS.

On y cause libération des femmes, décolonisation, de mai 68 et de Fidel Castro. On pouvait craindre un poujadisme laborieux, on obtient une adaptation des pieds nickelés, sans pétrole mais bourrée d’idées.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 18 août 2014.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s