Une autre femme, 1989

Another woman

Woody Allen

1218050070_4994

Je risque de perdre des amis, mais tant pis : je n’aime pas le cinéma de Cassavetes.

Ceci dit, il me semble que l’on peut-être reconnaissant envers Woody Allen d’avoir offert à Gena Rowlands un rôle qui rende grâce à son talent.

Ici, la grande Gena est bien « Une autre femme », une femme qui souffre en silence, une femme sans influence… En faisant passer l’héroïne tragico-hystérique des drames de son compagnon au divan du psychiatre (Gene Hackman, lui aussi dans un savoureux contre emploi), Woody lui aura permis d’exorciser enfin ses démons. Il aura également permis de transformer une performeuse d’actor studio en créature de cinéma.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 19 juin 2014.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s