Mon oncle d’Amérique, 1978

Alain Resnais

3675e-image-de-Mon-Oncle-d-Amerique-147

C’est un film cerveau… trop évident ! Un film univers… bien sûr ! Un film temps… pourquoi pas, ça fera deleuzien ! Pour résumer, c’est un film avec lequel on peut vivre. Ne jamais aller à l’école mais voir et revoir « Mon oncle d’Amérique », voilà un projet éducatif novateur ! Il y a beaucoup à dire sur cette expérience rare (unique ?) de cinéma didactique, de rencontre entre le romanesque et le laboratoire, du mariage du scientifique Henri Laborit et ses thèses comportementalistes avec le cinéaste Alain Resnais et sa poésie discrète… beaucoup à dire mais surtout tant à penser !

affiche

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 15 mai 2014.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s