Rien ne va plus!, 1997

Claude Chabrol

Rien-ne-va-plus-1997

Rien ne va plus car Chabrol a décidé de ne faire que s’amuser ! Après l’unanimité suscitée par « La cérémonie », l’homme déroule un petit théâtre aux apparences très divertimento.

Pour les génies discrets, c’est souvent l’occasion de grands films. C’est le cas ici.

Embarquant de grands acteurs qui avaient envie de s’amuser avec lui, Chabrol signe une comédie grand style où sa mise en scène se fait plus précise que jamais, surtout lorsqu’elle prend l’apparence de la plus grande décontraction. Le réalisateur se régale d’un scénario alambiqué où se perdent une galerie d’hilarants margoulins. Mais en grand sadique, il sait les rattraper dans des moments de pure terreur.

Le final de « Rien ne va plus » dépasse ainsi en puissance celui de « La cérémonie » par son ambiance de délire inquiet et la prestation hallucinée de Jean-François Balmer. En prime, il est aussi très drôle !

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 24 avril 2014.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s