Léo, en jouant « Dans la compagnie des hommes », 2004

Arnaud Desplechin

leo-en-jouant-02

Histoire de rigoler, je place l’autre film de Desplechin de l’année, en tête de classement. J’adore « Rois et reine », entendons-nous bien, mais je lui préfère « Léo ». Ici, le fer de lance du jeune cinéma français se colte avec le cinéma américain… et il gagne. « Rois et reine » est un formidable film français, drôle et réflexif, on savait Desplechin maître sur ce terrain. Par contre, je me souviens l’avoir entendu évoquer l’impossibilité fondamentale du cinéma français de s’attaquer au cinéma de genre, terres anglo-saxonnes par excellence, mais aussi asiatiques ou italiennes. Pas de motif invoqué sinon une incompatibilité génétique. Cette question est une plaie ouverte pour le cinéphile français, amoureux du cinéma de genre.

en-jouant-dans-la-compag-ii03-g

On se préparait bien à répondre à Desplechin en puisant dans le réservoir de polars nationaux, en dégainant Franju ou Melville pour le contrer. Mais, quelque part, on craignait qu’il n’ait raison, que ces noms illustres ne précisent d’avantage sa pensée. Les réussites de genre en France ne sont que des exceptions (comme tous les grands films français, peut-être).

Alors quand Arnaud Desplechin se lance dans une tragédie shakespearienne sur fond de trafic d’arme, avec mise en abîme théâtrale en trompe l’œil, on se préparait à rire, à crier au kamikaze, à la provocation, on se préparait même à le défendre, sur le plan théorique et pour l’honneur.

En ayant vu « Léo, en jouant Dans la compagnie des hommes  » nous savons désormais que si le cinéma de genre français n’est pas une terre conquise, nous pourrons désormais invoquer le nom de Desplechin comme l’un de ses plus audacieux aventuriers.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 22 février 2014.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s