Itinéraire d’un ciné-fils, 1992

Pierre-André Boutang

daney

Pierre André Boutang nous aura offert une oeuvre à la fois simple dans sa forme et immense dans son impact. Documentariste cinéphile, il a recueilli la parole de quelques uns des grands penseurs du XXe siècle, parfois des cinéastes (Jean Rouch, Jean-Pierre Melville, Jean-Luc Godard), parfois des cinéphiles comme lui, comme nous… enfin pas tout à fait : Gilles Deleuze ou ici Serge Daney.

C’est l’un de ses premiers mérites : nous avoir rappelé que la cinéphilie passe aussi par la parole. Certes, Daney nous a considérablement enrichi par l’écrit, mais éclate dans ces séances l’art de la conversation.

Et l’on se dit alors que c’est beau de parler de cinéma avec des gens qui l’aiment!

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 10 janvier 2014.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s