Time and tide, 2001

Shun Liu Ni Liu

Tsui Hark

time-and-tide-2000-10-g

Tsui Hark ruiné, Tsui Hark humilié mais Tsui Hark libéré! Son studio Filmworkshop, autrefois fer de lance de l’industrie hongkongaise, est exsangue; son expérience hollywoodienne s’est soldée par 2 bides cuisants et certains fans de la première heure ne suivent plus pour cause de collaboration jugée honteuse avec Vandamme (les ignares !).

Mais le maître revient et il va tout détruire. Histoire de rappeler qui est le roi de la jungle, il met en scène le métrage le plus furieux d’une filmographie pourtant déjà bien tourmentée. « Time and Tide » est un maelström de feu et de rage qui renvoi directement au brûlot matriciel « L’enfer des armes ». L’élégance en plus.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 20 décembre 2013.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s