Une femme est une femme, 1961

Jean-Luc Godard

UneFemme(stills)

C’était l’époque où le grand cinéaste était encore à s’amuser avec les filles. Belmondo et Brialy sont de la partie, sur le mode canaille intello. Dès lors, peu importe le manque de moyens, chaque plan sera une idée.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 30 avril 2013.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s