L’inconnu du nord express, 1951

Stangers on a train

Alfred Hitchcock

l-inconnu-du-nord-express-farley-granger-robert-walker

Hitchcock s’est rarement confronté à des écrivains susceptibles de supplanter son aura de maître du suspens. Il confessait d’ailleurs volontiers, que les chef d’oeuvres littéraires ne font pas de bons films alors que les romans de gare constituaient d’excellents supports.

Comme pour le placement de la musique ou le choix des comédiennes, Hitchcock a raison.

Pourtant, sans considérer Patricia Highsmith comme un génie des lettres, on peut ressentir une joie (toute hitchcockienne) à voir le maître mouiller sa chemise pour adapter une petite reine du  polar.

Si «L’inconnu du nord express» reste l’un de mes Hitchcock préférés, c’est bien grâce à la mécanique perverse de Highsmith. Cette mécanique correspond bien à l’univers du cinéaste mais au de là des convergences, la précision des mots dynamise la mise en scène tout lui faisant gagner un temps considérable. Comme les stars qu’affectionnait Sir Alfred, le roman de base lui permet, ici, d’économiser bien des présentations ou explications.

Le cinéaste s’en est, certes, souvent amusé (voir les badinages autour de l’espionnage dans «La mort aux trousses» ou le tunnel psychologique à la fin de «Psychose»). Toutefois, une jubilation nouvelle peut saisir devant un Hitchcock serré comme on aime le café noir, avec une bonne histoire qui lui offre le carburant pour des prouesses techniques (la scène du manège), des mises en abîmes théoriques (la rencontre inaugurale) et les manifestations de son génie cinégénique (la partie de tennis).

 l-inconnu-du-nord-express
Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 27 avril 2013.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s