De la vie des marionnettes, 1980

Aus dem leben der marionetten

Ingmar Bergman

00101e67_medium

Après ses œuvres faussement panthéistes au noir et blanc cristallin, le génie suédois se met à la page des années télé. Une histoire de couple, contemporaine, dépouillée de toute tentation mythologique, filmée en couleurs fades. Bergman fait scrupuleusement l’état des lieux et arrive aux mêmes conclusions que son voisin germain Fassbinder, l’époque sied parfaitement à la cruauté !

DE LA VIE DES MARIONNETTES

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 9 avril 2013.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s