Driving this road until Death sets you free, 2008

Simon Gesrel & Xavier Ehretsmann

GI-Joe-The-Thing-3-580x316

C’est peut-être la fin du cycle : considérer un clip mettant en scène des jouet G.I Joe réinterprétant « The thing » de John Carpenter. Le groupe, c’est Zombie Zombie, dont les influences revendiquées sont les bandes originales de Carpenter ou des Goblins. La vidéo est dédicacée, histoire de n’en vouloir à personne.

Plus geek, tu meurs!

Le film de Carpenter s’en relèvera. D’ailleurs, il était lui-même un remake et, dans son genre, un fabuleux film de marionnettes (merci aux monstres créés par Rob Bottin).

Il s’en relèvera d’autant mieux que les 2 réalisateurs nerds semblent avoir capté avec une grande déférence la nature de ce chef d’oeuvre. Les figurines nous ramènent directement à notre enfance, aux années où nous regardions en VHS des films comme « The thing » loués dans des vidéoclub glauques, à moins que ce ne soit l’époque où nous n’avions tout simplement pas le droit de regarder un film comme celui du grand John. Il est possible qu’alors, un simple résumé sur la jaquette ait nourri le scénario dans lequel nous emportions nos jouets.

A la fin de cette merveille d’animation, les 2 survivants se retrouvent dans la neige, attendant la fin comme Kurt Russell et Keith David. Les vétérans mourraient dans la nostalgie des westerns triomphants. Les jouets se figent une dernière fois, nous laissant, nous, dans les regrets de l’époque où nous inventions des films.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 25 février 2013.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s