Le passe montagne, 1978

Jean-François Stévenin

passe 2

Un western français est-il imaginable ? Stevenin amorce une réponse avec cette aventure virile. L’Ouest (celui de John Ford) constitue le hors champs d’un film qui sait pourtant regarder ses racines en face.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 16 février 2013.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s