Mon fils ne te retourne pas!, 1956

Ne okreci se sine

Branko Bauer

vlcsnap-2011-10-31-19h17m41s222

Il est un peu facile d’envisager le film de Branko Bauer sous un jour prophétique, tant la Yougoslavie verra, durant son histoire, les fils se retourner contre les pères.

Tout de même, cette histoire d’un partisan communiste qui s’évade pour retrouver son fils dressé à devenir un fasciste, transmet indéniablement une vision du monde en constante insécurité.

Le fugitif est observé par les passeurs escrocs et ceux qui ont trouvé un équilibre avec le régime en place. Il est recherché par la milice, elle même surveillée par les hommes de Mussolini, lequel avait sont propre tuteur à Berlin.

Bauer filme ces jeux de regards avec sécheresse, sans jamais forcer le trait dans les portraits des uns et des autres. Il réalise ainsi un film de guerre parfait : sans bataille mais avec la peur à chaque plan.

en10529

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 14 décembre 2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s