L’homme invisible, 1933

The invisible man

James Whale

Parmi les grands contemplateurs de l’étrange, James Whale n’est ni le plus connu ni le plus respecté (Tod Browning est arrivé avant et Fritz Lang a anticipé toutes les révolutions de son art). Pourtant, il marque un jalon qu’aucun des autres maîtres n’avait atteint et que l’on ne fera que copier par la suite.

Si John Carpenter et Paul Verhoeven ont réalisé des variations autour de l’homme invisible, c’est  bien James Whale qui lui a donné naissance au cinéma. Et, comme le disaient mes profs de psychologie comportementale on ne refait jamais quelque chose pour la première fois.

Bien sûr, au commencement, il s’agit d’une oeuvre écrite par Herbert George Wells (qui dans le registre de l’étrange avait plus que son mot à dire) achetée par le studio Universal, pour compléter un catalogue prestigieux de monstres légendaires. Parmi ces films, la merveilleuse adaptation de «Frankenstein» par James Whale a probablement convaincu de confier le manuscrit de Wells au cinéaste.

C’est alors que le brillant artisan du fantastique devient un inventeur de cinéma. Car filmer «L’homme invisible», pose des questions formelles et théoriques absentes du roman et des autres films de la collection. Il s’agit, ni plus ni moins, que d’inventer un hors champ dans le champ, d’adopter le point de vue d’un personnage que ses interlocuteurs ne voient pas… et de mettre en danger la nature même d’un plan de cinéma.

Quelques années après l’invention du parlant, le 7e art joue déjà avec l’angoisse de ne plus rien avoir à montrer.

Ce vertige théorique est transformé en laboratoire ludique par un cinéaste soucieux d’efficacité (71 minutes de suspens) et de virtuosité (un jeu de transparences beau et subtil).

La même année, «King Kong» avait raflé la mise en voyant tout en plus grand. Le film de Whale lui renvoyait un miroir phobique dans lequel le monstre n’est jamais aussi terrifiant que lorsqu’il disparaît…

 
Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 10 septembre 2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s