Seuls les anges ont des ailes, 1939

Only angels have wings

Howard Hawks

Nous pourrions parler de Howard Hawks et du cinéma d’auteur, de Cary Grant et des avions, de guerre et de mélancolie, de virilité et d’angoisse… mais au fond, je ne vois pas quoi ajouter après avoir précisé qu’il s’agit du film préféré de John Carpenter… notre Howard Hawks à nous.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 2 juin 2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s