Le poids du déshonneur, 1998

Before and after

Barbet Schroeder

Ce film, tourné en 1996, ne nous est parvenu que 2 ans plus tards. Au delà de son échec commercial, il semble que le studio ne savait qu’en faire : il paraît que durant le tournage, la présence d’Edward Furlong effrayait Meryl Streep, interprète de sa mère. Autre chose : Schroeder s’est battu pour tourner en hiver parce que le sang sur la neige ce n’est pas pareil que sur la boue.

La réussite du film tient dans ces détails. « Before and After » est un psychodrame familial qui déjoue constamment les risques d’académisme propres à son sujet. Une discrète étrangeté (la gueule d’ange intoxiqué de Furlong) et une grande exigence (décors qui épousent viscéralement le drame, direction d’acteurs magistrale) permettent d’installer une empathie en même temps qu’un malaise profond envers ses personnages.

Cela pourrait résumer l’art d’un cinéaste intelligent.

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 22 mai 2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s