La baie sanglante, 1971

Reazione a Catena

Mario Bava

Certains ont commencé à prendre Mario Bava pour un grand cinéaste.

Trop modeste, trop discret, le maître a entrepris de les détromper, au moyen d’un film extrêmement violent et vulgaire.

Il semble avoir tout raté, ce sera l’un de ses sommets baroques!

 

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 22 octobre 2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s