La chevauchée fantastique, 1939

Stagecoach

John Ford

 

Nous aimions « Stagecoach » avant même de le savoir.

Nous avons voyagé des heures avec la diligence rouge de Playmobile, nous avions bien rit avec lucky luke et la Wells & Fargo, nous avions rêvé de tant de chevauché fantastiques et nous avions ravalé tant de larmes en nous promettant de garder 3 balles pour nos ennemis…

Nous aimions « Stagecoach », nous lui devions tant…

 

 

 

 

Publicités

~ par 50 ans de cinéma sur 9 août 2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s